Recettes à base de homard

Gastronomie
Pour les servir, pas de fioritures, ils se mangent tels quels accompagnés d’une sauce à la Solo ou, au maximum, d’une salade. L'on commence à trouver dans le commerce des queues de homards précuites qui s'adaptent à la préparation de nombreuses recettes. Ses pinces, ses pattes, son foie verdâtre sont cosmestibles.
On peut le manger chaud ou froid mais il faudra toujours le cuire dans l'eau ou sur le gril. Il est souvent accompagné de beurre à l'ail, de citron ou de mayonnaise. On en fait également des bisques et des soupes de poissons.


Conseils et astuces
Si vous avez achetez votre homard congelé, il vaut mieux le plonger dans l’eau bouillante pendant quelques minutes afin de le décongeler. Vous garderez alors toute sa saveur.
Si vous l’achetez non-congelé, il faut qu’il soit toujours vivant.
C’est le plus grand des crustacés mais sa croissance est assez lente et c’est pourquoi son prix au kilo augmente proportionnellement avec l’augmentation de sa taille. On le distingue de la langouste par ses pattes antérieures, deux pinces fortes et coupantes. Les meilleurs homards viennent des eaux très froides et crus, ils présentent une carapace de couleur bleue. Après cuisson, ils deviennent naturellement rouges.


Qualités nutritionnelles
Il est riche en potassium et en zinc. Les autres parties comestibles sont les pinces, les pattes, le corail et le foie verdâtre.

Démarrez l’outil de recherche

Vous voulez faire de la magie avec ce que vous avez déjà à la maison ? Dites-nous ce qui reste dans votre réfrigérateur - nous le transformons immédiatement en recettes inspirantes.

Cuisinez avec le contenu de votre réfrigérateur | Utilisez notre outil de recherche pratique