Article **** (4 votes)

Le panais : un sommet du goût !

Dans votre supermarché, généralement vous délaissez les panais ? La prochaine fois, arrêtez-vous près de ce légume car sous son apparence discrète, il recèle bien des délices ! De nombreux chefs amateurs (et leurs invités) raffolent de son arôme sucré-épicé. Et désormais, vous aussi, vous prendrez plaisir à le préparer. Vous verrez, c’est facile. 

Voici comment en dégager toute la saveur

Le panais est très polyvalent : vous pouvez le faire bouillir, le cuire à la vapeur, le faire sauter ou le griller, selon votre goût. Il est également délicieux en purée ou en chips. Le panais se situe entre les navets et les carottes avec un temps de cuisson quelque part entre ces deux légumes. Vous pouvez préparer le panais non pelé, mais brossez-le sous un filet d'eau. Si vous le pelez, dépêchez-vous de le préparer car sa chair a tendance à se décolorer. Vous pouvez éviter ce phénomène en plongeant le panais, aussitôt pelé, dans de l'eau froide avec un soupçon de jus de citron. 

Goûtez-le avec ses meilleurs amis

Une délicieuse purée aux panais, c’est totalement irrésistible. Essayez de combiner son arôme doux avec des potirons, des carottes ou des patates douces. Ce mélange est particulièrement goûteux en accompagnement de viandes ou de poissons. Ou coupez-le en longues bandelettes, disposez quelques brins de romarin frais par-dessus et saupoudrez de gros sel de mer et de poivre. Glissez-le tout au four avec quelques noix de Solo et rôtissez vos panais. C’est si simple et si authentique ! Ou que diriez-vous d’une soupe de panais à l'ail, fenouil frais et bacon légèrement fumé ? Tout simplement paradisiaque. 

Comment reconnaître les panais parfaits ?

Rôtissez vos panais au four avec du gros sel de mer, du romarin frais et quelques noix de Solo. Difficulté : 0 %, saveur : 100 % !

Les racines de panais prennent toutes les formes et toutes les tailles, grandes et minces, courtes et trapues. Cependant, leur forme n'a pas d’importance. Mais leur taille oui : ne les choisissez ni trop petits ni trop grands. Prenez les panais de taille moyenne, pour éviter qu'ils ne sèchent trop vite ou ne deviennent fibreux. En outre, un panais frais doit être ferme au toucher et présenter une belle peau de couleur crème, sans taches.

Panais, 3x différent

À la portée de tous !

Soupe panais-fenouil, bacon entrelardé

***
40 min

Cette recette rassemble les saveurs automnales les plus délicieuses dans un savoureux velouté. Prêt en une grosse demi-heure, et donc parfait pour une journée bien remplie.

Quelque chose en plus…

Salade d’hiver de panais caramélisé au miel, fromage bleu, poire et œufs de caille

***
40 min

Inutile d’attendre les premières neiges pour profiter de cette salade pleine de goût. À ma droite, la douceur du panais grillé et de la poire ; à ma gauche, la force et le caractère du bleu. Le résultat : un pur délice sucré salé ! 

Réservé aux audacieux

Canard rôti, mousse de panais à la truffe et frites de céleri-rave aux noix

*****
45 min

Envie de savourer le meilleur du panais dans une recette raffinée ? Alors, vous devez absolument goûter ce plat de canard rôti et de céleri-rave. Un bonheur ! 

Impossible de mettre un frein à votre panais-mania ? Puisez l’inspiration dans ces recettes de panais faciles à réaliser...

Donnez votre avisQue disent les autres membres Solo sur cet article ? (1)

Posté par Thiry le 09 novembre 2015 à 21h04

Soupe aux panais mais je remplace le fenouil par du blanc de poireaux Soupe ou plutôt bouillon : panais avec différents légumes coupés en dés + oignon piqué de clous de girofles.. Ce bouillon sert également à cuire une poule pour en faire du vol au vent. Purée : p de terre farineuses + panais cuits. Bien écraser + beurre, noix de muscade + un jhune d'œuf.

Posté par Solo le 12 novembre 2015 à 16h16

Merci pour l'astuce Thiry!