Article ***** (4 votes)

Délicieusement sucré avec moins de sucre

Quoi de plus délicieux que de partager une pâtisserie maison ? Surtout, reconnaissons-le, que nous aimons toutes et tous recevoir de gentils compliments au sujet d'un gâteau, d'un cake et de biscuits que nous avons confectionnés. Mais que faire si l'un des convives ne mange que peu de sucre, voire même pas de sucre du tout ? Avec les conseils qui suivent, tout le monde peut craquer sans s'inquiéter…

La pâtisserie, c’est un peu comme la chimie…

Dans une pâtisserie, il est tout à fait possible de remplacer le sucre par une autre substance ayant des propriétés identiques. Mais un brin de prudence s'impose : en effet, le pouvoir sucrant de la stévia, de l'aspartame ou d'autres substituts du sucre est souvent bien supérieur à celui du sucre traditionnel.

N'oubliez pas non plus que, dans vos pâtisseries, le sucre joue le rôle qu'on lui connaît, mais également celui de levure naturelle. Dès lors, si vous le remplacez, vous devez sans doute ajouter un peu de levure. Une cuiller à café de levure chimique supplémentaire peut aussi faire merveille. Ou remplacez la moitié de votre farine blanche par de la Maïzena pour un résultat plein de légèreté.

 

Faites le test du sucré sans sucre !

Les substituts du sucre sous forme de poudre peuvent sucrer jusqu'à 200 fois plus que le sucre lui-même. Nous vous recommandons donc de remplacer le volume de sucre par une petite quantité de produit de substitution (200 grammes de sucre cristallisé équivalent, par exemple, à une cuiller à café de stévia ou d'aspartame). Faites des tests de quantité jusqu'à ce que vous obteniez le goût et la structure que vous préférez. Essayez avec ces sablés tout simplesou avec nos crêpes façon grand-mère. Essayez aussi ce crumble aux fraises et aux amandes très facile, en remplaçant le sucre par de la stévia (qui offre un très bon résultat lorsqu'elle est combinée avec des fruits mûrs et naturellement sucrés).

Donnez votre avisQue disent les autres membres Solo sur cet article ? (0)