Filet de faisan à la brabançonne, aux chicons et röstis

Avec ce filet de faisan à la brabançonne avec chicons et röstis au menu, préparez un plat belge original.

7 (7)
50 min
Difficulté moyenne

Ingrédients pour 4 personnes

Préparation

  1. Préchauffez le four à 100°C. Déposez les tranches de filet d'Anvers sur une plaque recouverte de papier cuisson et mettez-les au four environ 30 minutes jusqu'à ce que les filets soient secs et croustillants. Égouttez-les ensuite sur du papier absorbant.
  2. Retirez le cœur dur des chicons. Faites chauffer 2 cuillères à soupe de Solo dans une grande poêle avec un fond épais. Salez et poivrez les filets de faisan et faites-les cuire dans la poêle sur tous les côtés.
  3. Ajoutez ensuite les chicons et faites-les cuire rapidement sur tous les côtés. Ajoutez les feuilles de sauge et versez la bière, couvrez de papier cuisson et faites cuire à feu doux.
  4. Retirez le faisan de la poêle lorsqu'il est cuit (10-15 minutes, selon l'épaisseur des filets) et gardez-le au chaud sous du papier aluminium. Laissez cuire doucement les chicons. Assaisonnez avec du poivre et du sel.
  5. Faites le rösti. Pelez et hachez finement l'échalote. Pelez et coupez finement les pommes de terre et les topinambours. Enlevez le plus de liquide possible. Mélangez l'échalote, les pommes de terre et le topinambour et ajoutez les feuilles de thym. Assaisonnez avec du poivre fraîchement moulu et du sel. Astuce : si nécessaire, ajoutez quelques cuillères à soupe de fromage râpé pour davantage de piquant.
  6. Faites chauffer 2 cuillères à soupe de Solo cuire et rôtir dans une poêle antiadhésive et placez le mélange de pommes de terre/topinambour en petits tas. Laissez le dessous brunir, puis retournez-les un en mouvement fluide avec une spatule.
  7. Disposez les filets de faisan avec les chicons et les röstis sur une assiette et terminez avec les tranches croustillantes du filet d'Anvers. Servez avec une Vieille Gueuze bien fraiche.

Annonce

Que disent les autres membres Solo sur cette recette ? (0)

Combien d’étoiles donnez-vous à cette recette ?