Posté par domi7130 le 17 juin 2014 à 02h32

étant binchou de souche binchoise très ancienne , tout gamin je me rappelle très bien ma grand mère née en 1862 me dire que sa grand mère a elle lui en faisait déjà , que c'était une recette de famille mais d'où l'origine du nom je ne l'ai jamais su, ce qui est sur est que début 1800 on les faisaient déjà à Binche

Réagissez
Posté par annywa le 29 janvier 2014 à 17h31

Merci de votre commentaire sur cette recette et bonne soirée!!

Réagissez
Posté par Guy Dewier le 29 janvier 2014 à 13h56

Comme j'ai déjà pu le signaler à solo-team, cette recette n'a RIEN de binchoise. En créant, avec humour une confrérie gastronomique de la couille de suisse le 1er avril 2010, nous avons entamé une série de recherches et pu localiser la zone géographique où cette recette est une tradition. https://www.facebook.com/groups/lacouilledesuisse/?fref=ts Selon nos recherches, on en parlait déjà en 1834 dans le valenciennois (Bavay) et on en retrouve dans le Borinage, dans la région du Centre (La Louvière, Binche,...) Un peu plus rare dans le tournaisis et la région de Charleroi, Botte du Hainaut. Donc si la recette des couilles de suisse est communément hennuyère, la confrérie, elle, a son siège social à La Louvière mais est composée de personnes de la région du Centre dont un Binchois, d'ailleurs!

Posté par chadoline le 01 mars 2014 à 12h02

Je confirme.... Une partie de ma famille étant valanciennoise et l'autre partie carolo, nous en mangions d'un côté à l'autre de la frontière !

Réagissez
Posté par Guy Dewier le 29 janvier 2014 à 13h27

Comme j'ai déjà pu le signaler à solo-team, cette recette n'a RIEN de binchoise. En créant, avec humour une confrérie gastronomique de la couille de suisse le 1er avril 2010, nous avons entamé une série de recherches et pu localiser la zone géographique où cette recette est une tradition. https://www.facebook.com/groups/lacouilledesuisse/?fref=ts Selon nos recherches, on en parlait déjà en 1834 dans le valenciennois (Bavay) et on en retrouve dans le Borinage, dans la région du Centre (La Louvière, Binche,...) Un peu plus rare dans le tournaisis et la région de Charleroi, Botte du Hainaut. Donc si la recette des couilles de suisse est communément hennuyère, la confrérie, elle, a son siège social à La Louvière mais est composée de personnes de la région du Centre dont un Binchois, d'ailleurs!

Réagissez
Posté par elio le 20 novembre 2013 à 00h52

merci je continue les recherches

Réagissez
Posté par annywa le 08 novembre 2013 à 21h14

bonsoir Elio malheureusement je ne peu vous aider car je ne connais pas la recette ;désolée et bonne soirée.

Réagissez
Posté par elio le 05 novembre 2013 à 14h45

ceci est la recette ordinaire .... je cherche celle de mon arrière grand-mère , pour la cuisson dans mes souvenirs les boulettes étaient cuite au bain marie "un sceau d'eau recouvert d'un essuie vaisselle ou sont déposer les boules pour une cuisson à la vapeur d'eau " mais combien de temps ???? pouvez-vous m'aider .... merci

Réagissez
Posté par annywa le 07 janvier 2012 à 12h59

bonjour Sam , je viens de lire votre commentaire et je vous remercie de l'intéret que vous portez à ma recette. Pour la levure ,il s'agit bien de levure fraîche,je vous souhaite de bons moments culinaires et surtout de dégustations,bon week-end.

Réagissez
Posté par SAM+ le 04 janvier 2012 à 21h04

Durant mon enfance, j'en ai mangé. Rien qu'à la photo le souvenir gustatif est de retour. Mille merci à vous d'avoir fait paraitre la recette. Doit attendre demain pour me fournir la levure fraiche (levure chimique?)

Réagissez
Posté par annywa le 29 septembre 2011 à 17h44

merci pour votre commentaire brubru.Je vous souhaite également une bonne journée.

Réagissez
Posté par brubru le 29 septembre 2011 à 15h55

Oh, là là, cela fait 50 ans que je n'en ai plus mangé! Merci pour la recette. Bonne journée

Réagissez
Posté par annywa le 19 juin 2011 à 05h47

Désolée ,je ne peux pas mettre la photo !!

Réagissez