Recettes à base de huître

Ce fruit de mer bivalve est digne d´une toute particulière attention culinaire, son choix et sa préparation devant être l’objet de tous les soins. L’attention particulière qu’on lui porte est telle qu´il y a même en France un journal qui lui est exclusivement dédié, appelé “l’Ostréiculteur Français” et qui en est déjà à sa 135ème édition ; d´autre part, l´on compte divers concours d´huîtres, dont le fameux “l’Huître d’Or de Bretagne” où des goûteurs spécialisés élisent les meilleurs spécimens. Au moment de l´achat, il faut vérifier son origine et bien veiller à ce qu´elle réagisse à la pression des doigts. Si sa coquille se renferme quand on y touche, c´est parce qu´elles sont vivantes. La chair à l´intérieur doit être consistante, ne devant jamais présenter d´aspect trop laiteux ou trop liquide. En dernier lieu, son fumet doit rappeler les embruns et non pas les odeurs sulfureuses. Les plus grandes ne sont pas forcément les plus appétissantes et les hivernales devancent en saveur les estivales. Parlons maintenant des amuse-gueules. Selon ses adeptes, l´huître doit être consommée crue, à la limite avec une simple goutte de citron. Pour les ouvrir au couteau (il existe des couteaux spéciaux), il faut commencer par la partie la plus étroite et élevée de la coquille, en coupant d´abord le muscle et n´allant qu´après vers le côté le plus plat. Faites attention à ne pas gâcher une soirée unique avec un maladroit coup de couteau, à moins de disposer d´un médecin dans les alentours.

Démarrez l’outil de recherche

Vous voulez faire de la magie avec ce que vous avez déjà à la maison ? Dites-nous ce qui reste dans votre réfrigérateur - nous le transformons immédiatement en recettes inspirantes.

Cuisinez avec le contenu de votre réfrigérateur | Utilisez notre outil de recherche pratique